SEGUICI SU ...

Select Language

Un tourbillon d'émotions au Salone del Gusto de Turin


Le week-end du 27 au 29 octobre derniers, nous sommes allées à Turin au Salone Internazionale del Gusto (associé à Terra Madre), évènement   qui a suscité l'intérêt des gastronomes du monde entier (professionnels et amateurs). Grâce à Garofalo et Gente del Fud, nous avons pris part entière à l'animation du salon avec nos 150 autres collègues de la blogosphère. Un week-end haut en couleurs mais surtout en émotions; c'est d'ailleurs autour de ce petit mot bien sympatoche que nous avons décidé d'articuler notre reportage divisé en quatres chapitres: 1) Emotions-Dégustations; 2) Emotions-Olfactives et Visuelles; 3) Emotions-Sentiments; 4) Emotions-Amusement.  
Suivez-nous dans notre parcours afin de (re)découvrir cette belle manifestation qu'est ce salon international et, ne vous découragez pas à la lecture: allez jusqu'au bout du billet où une petite surprise vous y attend.

1 - Emotions-Dégustations:


Nous avons eu l’occasion de goûter et déguster une infinité de produits italiens et non (espace Terra Madre) qui ont suscité notre curiosité tels que l’aubergine rouge, oui Madame vous avez bien lu, aubergine rouge! (voir photo ci-dessous)

Inutile de vous cacher que nous avons passé la plupart de notre temps au Padillon 3 afin de rencontrer producteurs et vendeurs de notre Région, les Pouilles. Orgueil orgueil, cette région figure deuxième au classement (la première étant le Piémont) en termes de nombre d’exposants (70) et de produits étiquettés Slow Food (15). Bref, une région qui fait preuve de dynamisme et d'innovation avec des produits uniques et de haute qualité (ex. les tomates « fiaschetto », oranges du Gargano, pain traditionnel de Altamura etc...). Impossible de publier toutes nos photos mais voici un pot-pourri des produits qui ont retenu notre attention. 


Les animations organisées pendant le salon étaient nombreuses, slalomant d'un stand à l'autre, nous sommes tombées nez-à-nez (c’est le cas de le dire) avec un mini-cours de dégustation de vins et fromages DOP organisé par le Ministero delle Politiche Agricole, Alimentari e Forestali. Une leçon très instructive sur comment marier un bon vin à un bon fromage. 

2 – Emotions- Olfactives et Visuelles:

L’émotion parfumée la plus intense fut sans nul doute la séance de petit-déjeuner insolite généreusement offerte par Lavazza.
Un personnel souriant et élégant nous a souhaité la bienvenue à  l’"Innovation Training Center"  (quartier général de Lavazza ) en nous réservant un accueil chaleureux, avec des tasses fumantes de bon café. Les effluves d’arôme de café omniprésentes nous ont permis de fermer les yeux et de voyager outre océan le temps d'un instant... 
                                                        


Ce fut très amusant d’apprendre à faire un bon café avec une vraie mousse de lait à l’aide de machines  professionnelles.



Le début de matinée s’est achevée avec la dégustation de nouveaux produits directement sortis des laboratoires Lavazza : le cappuccino solide et le caviar de café par exemple.
(Photo Lavazza)

Caviar de Café

Après en avoir eu plein les narines avec ce petit-déjeuner très parfumé, nous en avons eu plein les yeux avec l’"Ateliers du Goût" du Chef Massimo Bottura, trois étoiles Michelin et classé dans le TOP 5 des meilleurs chefs au monde. Durant ce show cooking, Bottura a créé, à la demande de Giuseppe Lavazza, des plats composés de café. Un voyage sensoriel consacré à l'Italie dont le menu est directement inspirée d’un livre des années '30 de Frank Schoonmaker "Come with Me Through Italy" ("Viens avec moi en Italie"). La salle était remplie de journalistes, Chefs presitigieux et experts dans le domaine tous, les yeux écarquillés et impatients de voir et de goûter le menu.  Bottura a débuté sa présentation en insistant sur le fait qui fallait  "vivre le quotidien tout en continuant à rêver" disons qu’après avoir dégusté les trois plats proposés, nous sommes très vite passées de la réalité au rêve... Sensations visuelles, olfactives et enfin le contact direct avec les papilles gustatives ont éveillé en nous des souvenirs liés à notre enfance et nous ont téléportées en pleine nature (parfum d'herbe fraichement coupée etc...). "Le Granité au Café", "Think Green" et "Dirty Eel" (anguille sale) sont tous des plats plus surprenants les uns que les autres qui, à travers leurs saveurs uniques, racontent une histoire.



Enfin le Chef Bottura a surpris tout le monde avec un hors-programme extraordinaire : non pas un plat mais bien une éblouissante oeuvre d’art contemporaine intitulée "Camouflage" ou "Le lièvre dans les Bois" réalisée en temps réel sous nos yeux ébahis. 


"Camouflage" ou "Le lièvre dans les Bois" par Massimo Bottura: 

On avait l’impression d’assister à un “Art Perfomance” et non à un “Atelier du Goût”: c’était un peu comme un "Happening" où le plat n’était qu’un prétexte pour amalgamer toutes les personnes présentes dans la salle avec d’un côté le Chef/Artiste qui créait son oeuvre éphémère et de l’autre, le public qui devenait élément actif de l'oeuvre car ammené lui-aussi à mettre son grain de sel en goûtant du doigt et rendant ainsi le cadre artistique animé et inégalable...  

Stupéfaites de cette performance artistico-culinaire, on n’a pas su résister, il fallait qu’on pose une question à Maître Bottura: "Où puisez-vous votre inspiration pour créer vos plats?". Voici en bref sa réponse: “Mon inspiration est une sorte de pyramide où le sommet représente la Pensée suivie par la Culture qui est pour moi fondamentale. Il faut étudier sans cesse et approfondir, te poser des questions du matin au soir; sans cette activité intellectuelle, il est impossible de créer. Et, c’est seleument après que vient la Techique qui doit être au service de la matière. La Passion, elle, est primordiale car elle transmet mes émotions. L’Humilité me sert, quant à elle, à me remettre en question fréquemment et donc apprendre. Enfin, à la base de ma pyramide et donc de mon inspiration siège le Rêve, il faut rêver, c’est important.” Telle est la philosophie du Chef Massimo Bottura, un vraie leçon de vie.


Pour nous remettre de toutes ces émotions, nous nous sommes accordées une agréable petite balade à Turin que nous ne connaissions pas. C’est une ville charmante, élégante, propre, un vrai salon de thé à ciel ouvert le tout agrémenté de musique classique en guise de fond sonore. Nous nous sommes laissées transportées par l’ambiance années ’20 de Piazza San Carlo, Piazza Castello, Palazzo Realo et Palazzo Madama  jusqu’au Po. Soit, de quoi finir en beauté ce deuxième chapitre sensoriel. 

3- Emotions-Sentiments (l’Amitié): 

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons rencontré de nouvelles “collègues” et revu nos “vieux” amis comme Giuseppe Barretta et Manila Benedetto de food-and-wine-bariLaura Astuto produttrice d'huile d'olive vierge extra, les journalistes Francesca Martinengo et Antonella Millarte, Francesca de singerfood etc... 

Notre séjour à Turin fut aussi rythmé par des rencontres inattendues telle que la rencontre avec notre ami twittos Fabio de nonsoloarancia qui dorénavant n'est plus seulement un ami virutel mais aussi du Chef Gregorio Grippo du restaurant Osteria del GranFritto de Cesenatico qui nous a gentiment offert un cornet de fruits de mer frits.... Un vrai délice!




Faire la connaissance de nouveaux amis est toujours émouvant... Nous garderont un bon souvenir du team de Gente del Fud,  qui nous a littéralement laissées bouche bée.  Nous avons été choyées du début à la fin. Nous profitons de l'occasion afin de remercier Emidio Mansi, Giorgio Marigliano ainsi que toute leur équipe pour avoir permis à pas moins de 150 foodbloggers de participer activement à cet évènement international et de nous faire sortir de notre toile virtuelle à travers show-cookings et dégustations de produits régionaux en tout genre.

   voici le team GDF: 

Ce Salone del Gusto fut aussi l'occasion de rencontrer des blogueuses très sympa avec lesquelles nous avons partagé notre passion, nos soucis du quotidien  (car il faut bien l'avouer, ce n’est pas facile de gérer un blog et de le mettre à jour régulièrement). Nous en profitons donc pour saluer Laura Ghezzi - cucinareperpassione, Silvia Lanconelli - mogliedaunavita, Sabina Fiorentini - cook'n'book, Peppe - peppeaifornelli (un homme foodblogger, espèce en voie de disparition;)) et last but not least, notre mascotte Marta Piras de ildolcecrear.

 4-Emotions-Amusement: 


Amusement garanti grâce au groupe GDF et à tous ceux qui ont croisé notre chemin mais aussi grâce à la chouette dégustation que nous avons organisé pour Garofalo. Pour ce faire, nous avons choisi un tout nouveau produit des Pouilles, l'olivotto creme . Ce produit est formidable et inédit car grâce à une recette savamment étudiée, l’olive retrouve un nouveau souffle et est inséré dans la confiserie et pâtisserie. Nous avons donc proposé des mini-brochettes de fruits frais, fromage pecorino et olives noires sucrées (“perles noires”) et des verrines de biscofrises, yaourt, crèmes sucrées d’olives noires et olives noires entière sucrées. Bref, on s'est bien amusées et ce fut assez comique de voir lte des gens goûter ces olives sucrées... 



 L’équipe des Pouilles oupsss et de la Sardaigne (Les Spizzicates et Marta) 


Tous les stands de dégustation ont été envahis par la foule y compris le nôtre... au secoooooours!!!


Emotions-dégustations, émotions olfactives et visuelles, amitié, amusement, le Salone del Gusto de Turin représente tout cela pour nous!
Enfin, pour vous remercier de votre attention, nous vous proposons l’une des nombreuses recettes que nous vous avons rapportée du Padillon Pouilles:

 Gâteau Couronne à l’Olivotto Creme

Ingrédients: 
250 gr de farine
100 gr de sucre fin
170 gr de beurre
4 oeufs
50 gr de lait
200 gr de crème d’olivotto
1 sachet de levure chimique

Préparation:
Faites fondre le beurre. Ajoutez le sucre au beurre et mélangez à l’aide d’un fouet (ou au batteur électrique). Ajoutez les oeufs, le lait et la farine. Incorporez l’olivotto creme et enfin la levure. Versez la préparation dans un moule à gâteau et faites cuire au four préchauffé à 170° pendant 45 min.                                                


Décorez avec du sucre glace, de la crème au chocolat blanc et quelques "perles noires" (olives entières sucrées).       


@ bientôt avec d’autres recettes inspirées des produits de ce fabuleux Salone del Gusto!


Nessun commento:

Posta un commento

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...