SEGUICI SU ...

Select Language

Une Puccia pour le Concours "Swiss Cheese Parade"

Dans ce billet, nous voulons vous raconter un voyage riche en goût qui débute en Suisse et aboutit dans les Pouilles, plus précisément dans le Salento. Environ 1300 km parcourus par une grande boîte rouge à croix blanche remplie de fromages Suisses qui ont terminé leur voyage sur nos tables. Nous tenons à remercier Teresa du blog Peperoni e Patate pour avoir organisé ce joli Concours intitulé “Swiss Cheese Parade” auquel nous avons participé avec plaisir. Le thème du concours est le "street food" c'est pourquoi nous avons de suite pensé à l'emblème de notre street food salentino par excellence la "Puccia".
On adore unir notre tradition gastronomique avec celle des autres contrées surtout lorsqu'il s'agit de produits d'excellence tels que le "Gruyère DOP" (à pâte semi-molle qui fond délicatement dans la bouche) et le "Sbrinz DOP" (à pâte extra-dure, fruité et qui se déguste avec un bon verre de vin, prosecco par exemple).

La Puccia est un casse-croûte constituée d'un pain dont la consitance se situe entre le sandwich et le pain pitta. Dans le temps, on ne mangeait la Puccia que la veille du 8 décembre, jour de l'Immacolata (Sainte Vierge Immaculée) car la religion imposait une journée de "jeûne" nécessaire à se purifier avant ladite fête.  Le seul repas que les chrétiens avaient le droit de consommer était donc la Puccia qui pouvait être farcie de thon, câpres, sardines ou petits poissons. La règle à respecter était et est toujours "pas de viande et dérivés". Aujourd'hui, la journée de jeûne n'est plus respectée mais, celle de la puccia à midi est belle et bien ancrée et est toujours d'actualité. Ci-dessous, nous vous proposons une version sans viande, avec des produits typiques de chez nous qui mettent en valeur le goût inimitable du Gruyère Suisse. 



*Ingrédients pour 6 pièces

500 g de farine (mélange 250 g de farine 00 et 250 g de farine de blé)
350 g d'eau (environ)
120 g de levain naturel
Sel

Farce
300 g de chicorée sauvage (dejà bouillie)
8 anchois à l'huile
1 gousse d'ail
Huile d'olive vierge extra
Tomates séchées à l'huile
Fromage Gruyère 
Sel et piment

*Préparation:

Nous vous conseillons de préparer la pâte à puccia la veille. Mélangez le levain à 150 g d'eau et la moitié de la farine. Faites lever la pâte toute une nuit en lieu ni trop chaud ni trop froid. 


Le lendemain, incorporez le reste de la farine et les 100 g d'eau à la pâte qui a reposé toute une nuit. Pétrissez énergiquement pendant quelques minutes. Ajoutez une pincée de sel et pétrissez jusqu'à ce que vous obteniez une boule de pâte lisse et élastique. Faites reposer quelques minutes et pétrissez de nouveau. Faites lever pendant minimum 2h ou en tous cas, jusqu'à ce que la boule ait doublé de volume;


Formez les pucce et faites lever pendant un quart d'heure/20 minutes;



Préchauffez le four à 200°C et enfournez les pucce. Faites cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées et gonflées. Saupoudrez-les de farine quand elles sont encore chaudes et faites-les refroidir complètement;



Pour la Farce:
Rissolez une gousse d'ail et la chicorée (préalablement bouillies en eau salée) dans un fond d'huile d'olive v.e., salez et ajoutez un peu de piment. Insérez quelques anchois;


Il ne vous reste plus qu'à assembler votre puccia avec la chicorée, les tomates séchées et le gruyère. Un vrai voyage de 1300 km à déguster bien au chaud chez soi ;-) 






Nessun commento:

Posta un commento

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...