SEGUICI SU ...

Select Language

Câpres au Vinaigre

 En flânant dans les rues et ruelles des Pouilles, durant les chaudes journées d'été méditérannéennes, il n'est pas rare de voir pousser des plantes de câpres dans les pierres des balcons et façades des maisons des centres historiques du sud de l'Italie pourtant bien loin de la terre rouge de nos campagnes. Ils se faufilent partout ces câpriers: en levant la tête pour admirer les beaux balcons baroques de Lecce ainsi que leurs jardins en terrasse, notre regard tombe souvent sur ces plantes grimpantes luxuriantes aux belles feuilles brillantes et grandes fleurs blanches qui imposent leur présence de façon impétueuse telles les mauvaises herbes. Un vrai problème pour les citadins qui n'ont pas d'autre solution si ce n'est que de les déraciner sous peine de voir se former des crevasses en façade ou des infiltrations dans les maisonnées … Un cauchemar pour les uns , un enchantement pour les autres... 
Ces savoureuses primeurs, ne sont pas des fruits contrairement aux apparences mais bien des boutons floraux de la Capparis Spinosa. Ces boutons de fleur doivent être traités avant d'être consommés, un peu comme les olives car sans quoi, les câpres ont un goût amer, sans aucun arôme. Elles doivent donc être soumises à des traitements de conservation appropriés dans l'huile, dans le vinaigre ou tout simplement dans le sel. Il est donc nécessaire de les faire macérer dans du sel marin afin de déclancher une série de processus enzymatiques qui donneront alors cet arôme unique, typique, légèrement piquant et acidulé que seules les câpres possèdent.
Les câpres italiennes sont célèbres pour leur très grande qualité et leur goût incomparable à un point tel que la variété de l'île volcanique de Pantelleria (prov. de Trapani, en Sicile) a reçu le titre de “Denominazione di Origine Protetta” (Appellation d'Origine Protégée).
Ces boutons de fleur sont idéals pour toute préparation aigre-douce, en salde, sur une frise, une pizza, condiment pour pâtes et taboulés, avec du poisson, etc. etc. Ces petites perles vertes gorgées de soleil s'utilisent donc de mille et une façon... Un rayon de soleil, une bouffée d'iode, dans vos assiettes, que du bonheur...
 
 

Câprier en Campagne
 






Détail



Partout en ville



 



*Ingrédients:

1kg de câpres
1l de vinaigre de vin blanc
1 kg de sel (gros)
2/3 bocaux en verre



*La Recette:

1. Cueillez vos câpres. Si vous avez la peau délicate, on vous conseille de mettre des gants afin de ne pas avoir les doigts qui brûle. Enfin, il est important de cueillir les câpres quand elles sont encore fermées;
 
 



2. Séparez les boutons floraux en fonction de leur calibre (en règle générale, sachez que plus vos câpres seront petites et plus elles seront bonnes);

3. Lavez bien vos câpres et essuyez-les bien;




4. Disposez-les dans un plat en alternant les couches avec du gros sel;




5. Couvrez de sel et faites macérer pendant 10 jours durant lesquels vous devrez veiller à mélanger périodiquement. Ci-dessous, le résultat après 10 jours. Les capres ont alors changé de couleur ;

6. Rincez bien et égouttez bien. Essuyez avec un linge propre;



7. Effectuez la stérilisation des bocaux en verre. C'est très facile à faire, il suffit de verser de l'eau dans une casserole et, dès que l'eau boue, insérez les bocaux et laissez-les au moins 10 min. Pour de plus amples informations, cliquez ici pour télécharger le guide de l'Istituto Superiore di Sanità gratuitement(texte en italien) ;


8. Faites bouillir le vinaigre de vin blanc;


9. Versez les câpres dans les bocaux e recouvrez-les de vinaigre;

10. Scellez les bocaux et retournez-les afin qu'il se crée un “vide” et que le tout soit donc bien hermétique.






Nessun commento:

Posta un commento

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...