SEGUICI SU ...

Select Language

Orecchiette Abatianni aux sommités de brocoli-rave (cime di rapa), saucisse et citron




Lorsque l’on fait référence à l’or des Pouilles, on pense immédiatement à l’huile d’olive mais, en fait, cette région détient une autre richesse dorée : celle du grain grâce auquel il existe de sompteux produits tels que les inimitables pains pucce ou pain de Matera mais aussi, les pâtes. Et c’est précisément sur de ce merveilleux produit que nous voulons vous parler aujourd’hui.  
En plus des grandes entreprises connues de tous, la zone est bondée d’un tas d’autres fabricants de pâtes avec certes, un chiffre d’affaire plus modeste mais avec un oeil plus attentif à la qualité du produit fini et à la tradition.  
Le Pastificio Francesco Abatianni s.r.l. est l’une de ces perles qui mérite le détour tant pour la qualité des produits que pour ses origines. Sur le site Abatianni (www.abatianni.it) on apprend que les activités du pastificio ont débuté dans les années ’80, période marquée par la course effrénée à la modernité. Et cela fait exactement 30 ans que Francesco Abatianni décida d’aller contre courant et eu l’idée de faire de la tradition de la fabrication des pâtes du salento un véritable patrimoine commun en construisant une usine de pâtes fraîches et sèches typiques de la région , courtes, longues, à l’œuf et farcies. Un produit hautement artisanal qui n’a jamais perdu de vue sa véritable origine: l’attention et la passion des femmes du Salento qui ont appris l’art de faire des pâtes fraîches avec leurs mamans. Pour Francesco Abatianni, il est primordial de “Bien produire tout en respectant la tradition et la qualité”.
Respect pour la tradition (simplicité) mais aussi particulière attention sur la qualité du produit fini (pureté). En effet, les pâtes Abatianni ne sont composées que de semoule de blé extra et semoule de blé intégral, c’est-à-dire, les meilleures variétés de blé dur présentes sur le territoire permettant d’obtenir des pâtes aux saveurs authentiques tout en préservant les meilleures caractéristiques organoleptiques.
En outre, les anciennes recettes de grands-mères sont toujours exécutées à l’aide de méthodes de production ultra modernes et des outils à l’avant-guarde permettant à Abatianni d’embrasser tout type de marché autant national qu’international.
Une société qui est donc en ébullition constante et qui, pour fêter ses 30 ans d’activité, a innauguré une boutique en ligne   (http://shop.abatianni.it/ ) devenant ainsi plus accessible et permettant à chacun d’entre nous d’acheter les meilleurs pâtes du salento aisément installé chez soi.
En ce qui nous concerne, nous avons été conquises par la ligne “Ambient”-“Fior di Salento”, il s’agit d’une ligne de pâtes fraîches très parfumée (préparée avec des farines spéciales telles que blé extra, orge, épautre, 5 céréales). Le produit peut être conservé à température ambiante et cuit en maximum 3 minutes. Nous avons aimé la consistance des pâtes car contrairement à beaucoup d'autres pâtes fraîches de ce type, les pâtes Abatianni ne se cassent pas pendant la cuisson ce qui n’est pas mal vu que l’on mange aussi avec les yeux.
Un concept et un emballage (simple et pratique pour l'expédition) très intéressants pour tout ceux et celles qui refusent de renoncer à l'odeur des pâtes fraîches du Salento en dépit d'être loin de sa terre, de sa mère ou grand-mère, mais aussi pour les restaurateurs, traiteurs et opérateurs du secteur horeca du monde entier qui souhaiteraient offrir une valeur ajoutée à leurs clients.
Nous, on aime cuisiner ce genre de pâte même en semaine quand on n’a pas beaucoup le temps mais qu’on n’a quand même pas envie de renoncer aux plaisirs d’un bon plat et reporter ainsi l’atmosphère du dimanche l’espace d’un instant. Alors ? Qu’attendez-vous ? Transformez vous aussi vous repas tristes de la semaine en un magnifique dimanche avec un beau plat de pâtes fraîches. Ci-dessous, vous trouverez notre proposition à base de sommités de brocoli-rave, saucisse et citron, une sauce qui peut se préparer à l’avance et décongeler au besoin.
Si vous souhaitez collaborer avec le Pastificio Abatianni srl , nous vous invitons à visiter leur site www.abatianni.it
Si en revanche, vous voulez goûter les pâtes Abatianni, nous vous invitons à faire vos petites amplettes sur leur shop online http://shop.abatianni.it/


*Ingrédients pour 4 pers.
400 g de pâtes orecchiette Abatianni “Ambient”
400 g de saucisse
1 kg de brocoli-rave (cime di rapa)
100 g d pecorino ou parmesan râpé
1 gousse d’ail
Huile d’olive
Sel et poivre
Zeste de Citron

*La recette:  
Commencez par monder vos brocolis-rave en enlevant les grandes feuilles et en coupant la partie plus dure de la tige. Lavez plusieurs fois à l’eau courante, prélevez les plus belles sommités et blanchissez-les en eau bouillante salée pendant environ 3 à 5 minutes. Egouttez-les al dente. Coupez-les grossièrement.  
Pour la sauce, évidez la saucisse à l’aide d’un couteau et émiettez bien la chair en petits morceaux. Faites revenir l’ail dans une poêle avec un fond d’huile d’olive bien chaud. Ôtez la gousse d’ail dès qu’elle sera bien dorée et incorporez alors la chair à saucisse. Faites revenir à feu vif pendant quelques minutes tout en écrasant la chair à saucisse avec le dos d’une fourchette pour bien l’émietter. Ajoutez alors les sommités de brocoli-rave et assasonez de sel et de poivre. Faites cuire pendant encore quelques minutes.
Cuisez les orecchiette dans l’eau de cuisson de vos légumes en ébullition pendant 2 minutes. Les pâtes doivent être égouttées « al dente ». Transférez alors les orecchiette dans la poêle avec la saucisse et faites cuire à feu vif pendant une minute. Ammalgamez le tout avec le fromage râpé et un peu d’eau de cuisson des pâtes si nécessaire.
Vous pouvez maintenant dresser vos assiettes en ajoutant un peu de zeste de citron sur les pâtes comme si c’était du fromage râpé.



Buon Appetito ! 


1 commento:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...